Comment bien choisir son escalier ?

Comment bien choisir son escalier ?

PART

Relier un appartement à un autre pour créer un duplex, créer un accès vers une mezzanine, ajouter un second accès à un étage supérieur… Vous envisagez de commander un escalier pour votre domicile. Mais comment bien choisir son escalier sur mesure ? Cela semble complexe et assez technique. Avant de vous lancer et de choisir une entreprise, jetez un œil à notre pense-bête. Cela vous permettra d’acquérir quelques connaissances en la matière et de vous forger votre propre idée sur ce que vous souhaitez. Et lorsque vous serez sûr de vous, vous pourrez même sauter le pas et le commander en ligne chez Fontanot par exemple, pour le recevoir rapidement et l’installer vous-même.

Le type d’escalier sur mesure

Il existe différents formats d’escaliers sur mesure. Voici les principaux :

  • L’escalier droit. Il est d’un seul tenant et vous fait accéder à l’étage supérieur sans tourner sur vous-même. C’est la version la plus pratique et confortable. Peut-être également la moins chère car il n’est pas d’une haute technicité.
  • L’escalier en colimaçon. Les marches sont fixées autour d’un mat central et tournent dans le sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens inverse. Presque à la verticale, il monopolise très peu d’espace au sol et peut être installé n’importe où. En effet, il n’a pas besoin d’être appuyé sur un mur.
  • L’escalier à quart tournant. Il forme un angle à 90° entre la marche la plus basse et la marche la plus haute. Il prend le même volume qu’un escalier droit.
  • L’escalier à double quart tournant. Il forme un angle à 180° entre la marche la plus basse et la marche la plus haute.

L’espace disponible

Si vous disposez d’une petite surface, il serait dommage de condamner une partie de la pièce pour installer votre escalier sur mesure. Dans ce cas là, optez pour un escalier hélicoïdal, c’est-à-dire en colimaçon, ou pour un escalier droit. Vous pouvez également choisir une échelle de meunier si l’espace est encore plus réduit et que vous n’avez pas besoin de monter et descendre régulièrement.

En revanche, si le volume de votre pièce est important, n’hésitez pas à donner une part prépondérante à votre escalier sur mesure qui deviendra alors un véritable élément de décoration.

Comment bien choisir son escalier -_Image 1 

La hauteur des marches

Le confort de votre escalier est primordial. Vous devez pouvoir l’emprunter régulièrement sans vous exposer constamment à un risque de chute. Il en est de même pour les enfants et les personnes âgées. De même, vous devez pouvoir transporter des objets volumineux ou des meubles d’un étage à un autre sans que cela se transforme en parcours du combattant.

Si votre escalier est voué à beaucoup servir, privilégiez de petits espacements entre les marches.

Le design

Vous pouvez exprimer votre esprit créatif ! Escalier contemporain si vous voulez donner un esprit loft new-yorkais à votre intérieur ; escalier en bois rustique si vous préférez l’ambiance chaleureuse du chalet à la montagne ; escalier métallique si vous êtes amateur du style industriel. Il est désormais possible d’accéder à un vaste choix sur Internet. Vous trouverez forcément des pépites qui feront votre bonheur.

Notez également qu’un escalier sans contremarches laisse passer la lumière alors qu’un escalier plein assombrira votre intérieur.

Comment bien choisir son escalier -_Image 3

Les matériaux

Acier, bois, pierre, béton… Votre choix dépendra de l’usage que vous ferez de votre escalier sur mesure mais également du revêtement de votre plancher. On ne peut par exemple pas envisager un escalier tout en béton s’il repose sur un sol fragile qui impose qu’on limite le poids.

Si les contraintes techniques vous le permettent, vous pouvez aussi vous lancer dans un mélange de différents matériaux qui participeront à la décoration de votre intérieur.

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE